Trail des reculées 2013

Publié le par Greg Chamberland

Le jour tant attendu est arrivé, la 9ème édition du trail des reculées a sonné !! Au programme 3 épreuves sont proposées : 16km avec 560 de D+, 36km avec 1500 de D+ et 52km avec 2300 de D+ (qui compte 1pt pour l'UTMB).

Nous nous donnons rdv avec Fabrice et Alain (Fabrice la veille et Alain le jour J) pour parcourir les 36km. La mété annoncée semble bonne !

J'avoue qu'en tant que Jurassien d'origine et de coeur, j'ai un gros faible pour ce trail. En plus toute ma famille a prévu d'être sur place pour nous suivre sur le tracé !!

Une idée des parcours et des traces !!

Le 36km fait 1561m de D+ pour finir !!Le 36km fait 1561m de D+ pour finir !!

Le 36km fait 1561m de D+ pour finir !!

Rendez-vous donc le samedi en fin d'après-midi pour Faf, un petit tour à la fromagerie pour faire le plein des bons produits de la région, car on est des sportifs mais on aime aussi les bonnes choses et je vois que Faf est un vrai adepte !! J'étais allé chercher auparavent les dossards et tee shirt !!

Le soir chez mes parents, la traditionnelle pasta party en famille car Alain ne viendra que le lendemain matin.

Trail des reculées 2013

Le réveil sonne, 6h45, direction petit dej, on se prépare en douceur, on a le temps, alors qu'Alain quitte Lyon.

On décolle vers 8h30 et qui est-ce qu'on voit pointer le bout de son capot à l'entrée de la cour...notre coach (Alain oui on l'appelle le coach...où le senior aussi ça lui va bien !!).

On embarque tous avec Fabrice direction le parc thermal des bains à Lons le Saunier. La température est faible, à peine 5°C...et oui les amis vous êtes dans le Jura et cette année l'hiver est long, ils ne sont pas passés au printemps ici encore !!!

Ce n'est pas une raison de trop s'habiller au risque de le regretter car on va faire un effort quand même et il paraît qu'ils annoncent un brin de soleil...!! (il paraît je dis bien !!).

Le départ est donné à 9h30, pendant ce temps là le 52km est parti depuis 2h déjà !!

5-4-3-2-1 go...c'est parti, on part doucement car on sait ce qui nous attend (enfin moi et Alain, Faf lui va découvrir cette belle aventure !!). On avance comme ça sur les 2-3 premiers km, je regarde derrière, je vois Faf, on échange 2s, tout va bien, Alain suit.

Puis on arrive à la première bosse devant la scierie qui va durer sur 2km environ, je me retourne et je ne vois déjà plus de Faf ni d'Alain...bon certes je m'étais fixé 4h en tête mais quand même...c'est souvent le problème, l'effet peloton du départ avant que tout ce petit monde s'étire !

Bref et bien je ferai la course seule je me dis, j'ai ma musique et je grimpe, ils rattraperont peut-être sur le parcours on a 36km et au moins 4h...

Je me sents vraiment bien, je progresse bien, j'arrive au-dessus de cette première bosse, je gère mon effort, mes foulées, on attaque la descente, quelques singles à travers les bois et au bord de la falaise c'est magnifique! Puis c'est la séparation entre le 16 et le 36km. On continue par une belle descente bien raide qui va nous mener tout droit vers la voie verte et un tunnel long d'un bon km...sympa avec juste quelques petits spots !! A la sortie du tunnel de suite à gauche et c'est reparti pour de la grimpette et oui tout ce que l'on vient de descendre et faire sous le tunnel on va le refaire en montée...une belle bosse qui va nous faire passer par des endroits bien étroits, au bord du ravin, je me dis attention pas de faux pas sinon tu passes en dessous !!

Un joli single avant la bosse et les marches !!
Un joli single avant la bosse et les marches !!
Un joli single avant la bosse et les marches !!

Un joli single avant la bosse et les marches !!

Nous sommes à 9km de course environ, je vais bien, mes jambes aussi !! Je sais qu'il me reste 3-4km avant d'arriver au bélevédère de Crançot pour le 1er ravito et le 1er rdv avec toute la petite famille !!

Je regarde la montre, je suis à peine en retard par rapport à ce que je m'étais fixé mais je sais que j'ai du plat qui m'attends pour relancer. On arrive enfin après une ultime bosse bien raide à Briod sur le 1er plateau, 1er ravito liquide où je passe tout droit, je n'ai pas le temps de m'arrêter. Cette fois-ci une bonne portion de plat nous attend, je vais pouvoir bien relancer pour atteindre mon timing à Crançot.

C'est presque chose faite mais en réalité au lieu des 12km annoncé nous arrivons au ravito de Crançot au bout d'un peu plus de 13km, j'arrive finalement dans les temps à 10h55, tout le monde est là mes parents, ma soeur, mon bauf, le filleule dans le cosi( et oui il a 2 mois et il est déjà sur les courses pour venir voir son parrain...enfin voir...bien grand mot mais il est là, on lui racontera plus tard), ma chérie (qui me supporte toute l'année avec mes entrainements, mes courses) et mes 2 amours (Océane et Eden)...je suis ravi de les voir ça fait chaud au coeur. Le passage au ravito est rapide, pas de temps à perdre, quelques échanges, ma puce se rapproche de son papou pour l'encourager, je me sents super bien, Papa m'informe qu'un collègue qui vise les 4h est juste devant, j'emboîte donc vite le pas, direction Baume-les Messieurs.

Alain et Faf arriveront quelques 15min derrière, ils ont plutôt bonne mine !!
Alain et Faf arriveront quelques 15min derrière, ils ont plutôt bonne mine !!
Alain et Faf arriveront quelques 15min derrière, ils ont plutôt bonne mine !!
Alain et Faf arriveront quelques 15min derrière, ils ont plutôt bonne mine !!

Alain et Faf arriveront quelques 15min derrière, ils ont plutôt bonne mine !!

Direction Baume-les Messieurs en passant au bord des reculées, de la falaise, c'est juste impressionnant, le spectacle est magnifique : de superbes singles dans les bois, très escarpés, dangereux parfois pour les chevilles (pas mal de pierres mal taillées !!), je vais longer sur quelques 2-3km avant de redescendre dans la vallée de Baume-les Messieurs (au passage 15ème plus beau village de France), mon village de coeur. Je me sents toujours bien, j'aborde la descente prudemment tout en essayant d'attaquer à quelques endroits. J'ai eu une pensée pour mon ami Sylvain qui a laissé sa cheville il y a 2 ans dans le single qui descend (appellé le vieux mont) pour rejoindre l'abbaye.

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

Puis j'arrive à la route en bas du vieux mont derrière l'abbaye, direction le ravito liquide avant la belle ascension des échelles de Sermu...la fameuse, la mytique du trail des reculées !!

Et la je passe sur le bitume derrière l'abbaye, je relance et une belle surprise m'attend...toute la petite famille vient juste d'arriver pour m'encourage..je ne les attendais pas ici...merci merci !!!

Un ravitaillement express et direction les échelles. Il va falloir gérer l'effort car c'est une portion très raide et accidentée qui peu faire très mal aux jambes. Nous sommes au 18ème km de course !!

Trail des reculées 2013

Et c'est parti pour l'ascension, les images parleront toutes seules. Il faut gérer l'effort, je me sents toujours bien, les jambes suivent, aucune alerte.

J'avance en marchant (impossible de courir dans les échelles) à bonne allure pour ne pas perdre le rythme. Je suis dans les temps par rapport à ce que je m'étais fixé.

On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.
On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.
On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.
On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.
On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.
On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.

On remarquera de nombreux rochers qui sont venus s'arrêter là (on appelle ce coin les éboulis), des marches taillées et une magnifique vue plongeante sur Baume-les-Messieurs.

Puis j'arrive au dessus, content, je ne pense pas avoir perdu de temps. Je me retrouve sur du plat, dans un champ à proximité des vaches et je rejoins un chemin agricole pour rescendre ensuite de nouveau dans la vallée.

Les jambes vont bien, les km commencent un tout petit peu à se faire sentir on approche le 20ème, puis c'est environ 2km de descente à travers des buis, les bois, il faut même à un endroit presque ramper...car un arbre nous barre la route !!!

Puis je rejoins, le pont à Trésy "lieu dit" où de nouveau tout mon comité d'accueil m'attend, j'entends les cris d'encouragements, c'est super, magique, ça fait vraiment chaud au coeur!!! On est au 22ème km.

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

A cet endroit papa m'annonce que le collègue qui vise les 4h n'est vraiment pas très loin et qu'une autre connaissance qui tourne bien vient tout juste de passer...je me dis en moi il faut que je qu'aille les chercher et que je les accroche!

Je repars sur un morceau de route, quelques 300-400m avant de bifurquer dans un chemin très étroit qui va me mener tout droit à la grange Bedou de Rosnay!!

On dira l'avant dernière montée. Au passage un petit encouragement d'une connaissance du pays qui faisait la sécurité!

Et c'est parti pour une demie heure d'ascension, pour finir au dessus par une portion très raide où il faut presque s'accrocher aux racines des arbres pour grimper !! A cet endroit, je gère l'ascension, car je commence à sentir la fatigue dans les jambes.

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

J'y suis ça y est, je rejoins la route, les jambes ont l'air de suivre toujours, j'ai limité la casse dans la montée (merci l'hydratation ++ et les gels au passage !!).

Et là mon comité d'accueil est de nouveau là, quelle chance j'ai de pouvoir les voir autant, je les entends au loin, c'est le ravito solide par la même occasion. Nous sommes au 26ème km.

On tape dans les mains, ma puce m'encourage, me dit des "je t'aime" c'est trop chou ça booooost !!

Papa m'annonce que le collègue du 4h vient tout juste de passer, ainsi que l'autre collègue qui a bonne allure habituellement (là j'apprendrai qu'il a des crampes). Je me ravitaille rapidement, il manque un peu de salé, mon bauf me fait l'assistance, il tente avec ma soeurette de me remplir un peu le camelbac d'eau car je n'irai pas au bout. J'ai beaucoup bu c'est aussi ce qui me vaut cette bonne forme. Je vais bien, les jambes sont là pour affronter les 10 derniers km. Je repars donc à l'attaque en me disant il faut que j'arrive à les accrocher mes 2 collègues!!

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

Je repars donc à l'attaque, je suis dans les temps il me reste 1h pour boucler mes 10 derniers km environ pour être dans mes 4h !! Il va falloir gérer encore !! On passe à travers champ, on bifurque sur un chemin avant de repartir à travers bois et attaquer un petit chemin en sous bois descendant. J'apperçois au loin le collègue qui tourne plutôt bien (dans les 30 premiers l'année dernière), je me dis il est pour moi !! J'accélère un peu la foulée et le dépasse quelques 500m plus loin, il me dit avoir mal aux jambes et avoir des crampes, je lui souhaite courage.

On rejoint un chemin agricole très peu de temps avant de s'attaquer à une dernière portion relativement dure car bien montant et parsemée de pierres plus ou moins grosses qui roulent sous les pieds!! Je monte tranquille en courant au début puis en marchant sur la 2ème moitié!! Et qui je vois au dessus ma chérie avec ma puce qui m'attendent, trop chouette, trop sympa, je ne m'attendais pas à les voir ici!! Elles m'encouragent, on court une partie ensemble pour rejoindre la route c'est super, puis un coucou à papa et maman qui sont là aussi !! Merci merci.

Et là qui je vois, Pierre (le collègue qui vise les 4h), dans ma tête je me dis là c'est maintenant que je l'accroche !

Trail des reculées 2013

C'est parti, je relance encore un peu, mes jambes ont l'air de bien suivre le rythme, je sais qu'il me reste quelques 7km environ, c'est donc le bon moment!! On prend un morceau de route (la route de pannessières), puis on traverse pour rejoindre le bois (les bois de pannessières) qui nous mèneront à Perrigny. A travers bois, un tout petit coup de "cul" après avoir traversé la route puis un joli single, j'ai Pierre en ligne de mire, puis on arrive ensemble au dernier ravito celui de la cabane des chasseurs, ravito solide, je reprends des forces, Pierre repart avant moi (il était arrivé quelques secondes plus tôt), je m'hydrate bien, ouf du salé, un tuc, du comté et je repars à l'attaque cette fois-ci avec une idée en tête rejoindre Pierre voir le doubler si possible pour l'emener à l'arrivée.

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

Je le rejoins après quelques 500m environ, le dépasse, puis on enchaine dans les sous bois au milieu des jonquilles et des violettes c'est magnifique ça sent le printemps !! C'est très roulant et agréable, on aborde une dernière petite grimpette qui se fera sans encombre, puis on rejoint le plateau de Perrigny pour attaquer la descente vers la plaine des jeux. Descente tout le long, j'avance à allure normale, je n'ai pas envie de me faire mal ça serait dommage, je regarde la montre, je pense pouvoir accrocher les 4h, j'attaque un peu plus lorsque je rejoins le bitume dans Perrigny. J'apperçois 2 coureurs devant moi, je me les donne comme objectif, c'est fait je les dépassent un peu avant la plaine des jeux et cette fois il me reste plus guère (1,5km environ), je regarde la montre je peux y arriver, je sais en plus que tout le monde m'attend là bas !!

Et puis qui je vois arriver à ma hauteur juste après la plaine des jeux, Pierre qui s'accroche, ça fait plaisir il s'est mit dans mes baskets pour finir ensemble. Je me sent bien, je relance un peu avant d'arriver au parc pour viser en dessous des 4h, je peux y arriver.

Je vois au loin papa et ma puce qui m'attendent, j'embarque ma puce avec moi pour le final.

Je passe la ligne en 3h58min, très grande satisfaction personnelle, je fini 81ème/140. Dire qu'il y a 2 ans j'avais mis 5h49min....

Comme quoi tout est possible et l'entrainement spécifique Lyonnais paye (merci à mes collègues)!!

Faf terminera en 4h33min et Alain en 4h43min, bravo à eux !! Faf retiendra un trail bien raide. Et oui mon ami ce n'est pas plat le Jura!!

Un grand merci à toute ma famille pour vos encouragements ça fait chaud au coeur.

Un grand merci également à toute l'organisation qui sans eux ce magnifique trail n'existerait pas.

Rendez-vous l'année prochaine pour la 10ème édition !!

Au passage petit coup de pub pour le gîte des parents situé à Baume-les-Messieurs : www.gitestjean.fr

Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013
Trail des reculées 2013

Publié dans Courses 2013

Commenter cet article