Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Publié le par Greg Chamberland

Une idée du profil !!
Une idée du profil !!

Une idée du profil !!

Après quelques jours à attendre si ma ou mon futur fieul(le) dègne pointer son nez ou non avant le samedi 11 mai, je ne m'étais pas inscrit en avance et j'attendais le jour J pour le faire !!

Il s'avère qu'il ne souhaite pas voir la fraîcheur printanière et prévilégie la chaleur de sa maman intra utérin!!

Me voilà donc en route samedi matin en direction de St Martin en Haut, pour rejoindre Sylvain (à domicile) et Alain qui nous rejoindra avant le départ de la navette. La team n'est pas tout à fait au complet car Faf a joué petits bras car les 2000m de D+ lui ont fait peur!!

Le matin je passe donc récupérer les certif médicaux et cartes d'identités pour aller chercher les dossards et procéder à mon inscription !!

C'est chose faite, 9h05 inscription faite, dossards en main je remonte patienter chez sylvain.

C'est bien calme !!
C'est bien calme !!

C'est bien calme !!

L'heure tourne et on se dirige vers le point des départ des navettes qui nous emmèneront au départ : St Symphorien sur Coise au départ du 47km. Alain nous rejoint quelques minutes avant le départ, juste le temps de s'équiper et de faire quelques photos!!

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

On grimpe dans le bus, direction St Symphorien sur Coize pour rejoindre le départ. Sur place une surprise nous attend !! L'ambiance est bonne dans le bus, on se met en condition, la température extérieure n'est pas très élevée pour un mois de mai, mais c'est plutôt mieux comme ça!!

Dans le bus + arrivée de la navette + arche de départ
Dans le bus + arrivée de la navette + arche de départDans le bus + arrivée de la navette + arche de départ

Dans le bus + arrivée de la navette + arche de départ

Sur place un ravito nous attend (ce n'est pas ça la surprise), agréable avant de partir car le départ est prévu à 11h30...depuis 6h30 on aurait presque un petit creux, ça sera chose faite, on se restaure avant le départ, au chaud.

Puis j'apperçois une tête qui ne m'est pas inconnu....et oui je l'accoste c'est bien lui, un très grand monsieur du trail Julien Chorier (récemment 2ème de l'Ultra Trail du Mont Fudji, vainqueur l'année dernière, vainqueur du grand raide de la Réunion, 4ème de l'UTMB etc...) bref une très grosse pointure. Je me permet de lui demander si c'est bien lui et oui, on échange donc sur notre passion et on s'accorde une belle photo souvenir. J'en garderai un très bon souvenir Julien, très sympa, accessible et humble. Il est le parrain de l'épreuve pour venir soutenir l'association ATOS (Association Trail Organisation Solidarité) aux côtés des joëlettes. L’association a insisté sur le but de cette course : partager avec des adultes et enfants handicapés ou déficients, le plaisir de randonner en moyenne montagne.

L'heure du départ approche et le speaker nous annonce l'arrivée du 1er de l'ultra trail 102km...on lui fait une vraie ovation, puis place au départ à notre tour !

Belle photo souvenir avec Julien Chorier au centre !!
Belle photo souvenir avec Julien Chorier au centre !!Belle photo souvenir avec Julien Chorier au centre !!

Belle photo souvenir avec Julien Chorier au centre !!

On part très tranquille, car tant sur le plan des km et du dénivelé nous n'avions jamais fait autant !! On va essayer de courir un maximum ensemble, profitez des paysages et on avisera en fonction de l'avancée de la course.

On gère, on se chauffe !!On gère, on se chauffe !!On gère, on se chauffe !!

On gère, on se chauffe !!

On attaque les premières difficultés après quelques passages symapthiques le long d'une belle rivière. Tout se passe plutôt bien, je sents que j'en ai sous la pédale mais préfère gérer l'effort et après tout on est là pour courir un maximum ensemble.

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Puis on continue sur ce rythme jusqu'au 1er ravito : 13ème km où là de nouveau Julien Chorier est présent pour donner la main aux organisateurs et donner quelques conseils pour celles et ceux qui veulent ! Une jolie innondation de la route donne un peu de piment à la course, passage oblige sur le petit muret !!

On prend le temps de se ravitailler, on sait que ça sera long donc il ne faut négliger. On repart tous les 3, on fini de se ravitailler en montant car le raviton était situé au milieu de la montée environ.

Puis on avance en essayant toujours de rester groupir, ça sera le cas encore 1 bon km puis je me retourne et m'apperçois que je commence à creuser l'écart avec les collègues. Je décide donc d'avancer à mon rythme car à la fois je ne veux pas courir avec retenue et partir à l'abordage trop vite, je maintiens donc mon rythme de croisière. Le parcours est superbe, on passe dans des endroits très jolis, alternant sous bois, gadoue, champs et champs de pissenlis à perte de vue, spectatrices bovines, fleurs en tout genre bref un régal. Les jambes vont bien, je gère l'hydratation et les gels.

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Je me retourne et dans une descente j'apperçois vinvin au loin, je lui fais des grands signes...sans succès il semble concentré !

Pui sje continue à mon allure, je ratrappe quelques personnes qui étaient parties à labordage au départ, je me les fixe en ligne de mire. Puis on enchaîne jolies descentes et quelques belles bosses avec un temps toujours aussi agréable et des paysages toujours aussi jolis. On se dirige vers le prochain ravito Ste Catherine (23ème km) où le nom parlera aux amateurs de trail (départ de la Saintexpress en décembre : petite soeur de la SaintéLyon pour celles et ceux qui n'auront pas fait le rapprochement).

A peu près mi parcours.
A peu près mi parcours.
A peu près mi parcours.
A peu près mi parcours.
A peu près mi parcours.
A peu près mi parcours.

A peu près mi parcours.

Le ravito fait du bien, je me ravitaille bien car le prochain est dans 15km et on commence à sentir les km dans les pattes. Une personne de l'organisation fort sympathique me propose de remplir mon camel back, ça sera chose faite, le plein de flotte et je repars. Le soleil fait quelques apparitions c'est agréable, la température est idéale. Après le ravito, de nouveau une bonne bosse que je passerai sans encombre. Je reviens sur d'autres coureurs, avec qui je ferai un relais jusqu'à l'arrivée. On emprunte les sentiers de la SaintéLyon, la descente du bois d'arfeuille, toujours aussi mou et gadouillou !! Je n'essaye même plus d'éviter la boue et les flaques, après tout c'est ça le trail !! Je me sents bien, je gère avec les gels, le cap 25-35km sera le plus dur psychologiquement, car la fatigue commence, il en reste encore pas mal à parcourir alors il faut tenir bon.

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Je passe les quelques concurrents qui étaient devant moi, on en termine avec la bosse et je repars sur une portion assez roulante, je me sents bien, je relance un peu mais je sents les jambes s'alourdir au fur et à mesure que j'avance. Je me fixe l'objectif du prochain ravito situé au 38ème km. Je gère mes efforts surtout dans les montées et assure en descente pour ne pas trop contracter les cuisses, tout en étant vigilant car le terrain est gras et accidenté.

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Je garde toujours en ligne de mire quelques concurrents, ce qui boost et plus particulièrement une concurrente qui en veut et qui essaye de maintenir une bonne cadence qu'elle peine à maintenir mais qu'elle maintient quand même! J'arrive au 3ème et dernier ravito, ouf je vais pouvoir me ravitailler en salé et un peu de sucré pour prendre des forces car je sents que la fatigue me gagne.

Au ravito les organisateurs encouragent ceux qui sont là, je vois arriver ceux que j'ai doublé quelques kms avant, on se tient tous, l'ambiance est bonne!! Ils commencent eux aussi à sentir la fatigue !!

Je ne reste pas trop longtemps, je prends ce qu'il faut (sucré salé) et je repars en me disant allez tiens bon plus que 9km et peut-être que la ptite famille sera là. J'envoie au passage un petit message à la famille pour les rassurer et leur donner des nouvelles.

Je repars, tranquille, les jambes vont relativement bien, je suis agréablement surpris que les crampes ne m'aient pas encore gagné. A une ou 2 reprises elles m'ont cherché mais sans jamais s'installer, c'est positif, je continue donc à gérer mon effort en me disant garde de l'énergie pour les 2-3 km, je regarde la montre la barre de 6h approche (je m'étais fixé entre 6h et 6h30).

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Je me rapproche de plus en plus de la concurrente que j'avais en ligne de mire et fini par la dépasser à 3-4km de l'arrivée, je me sents relativement bien pour finir, l'arrivée n'est plus bien loin. Je me motive en me disant que ma ptite famille sera peut-être là...surprise !! Je jette un coup d'oeil derrière et je vois 2 coureurs me suivre, je me dis pas questions qu'ils doublent. De mon côté, j'en vois un devant moi sur les 2 derniers km et me dis il faut que je l'accroche celui là, ça sera chose faite. J'attaque la descente sur St Martin, encore quelques passages boueux et un magnifique champ de pssenlis. Je reconnais une partie du parcours des coursières d'hiver, je me dis que l'arrivée n'est vraiment plus bien loin, ouf !

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

L'arrivée approche, encore une dernière mini bosse qui casse un peu plus les pattes, de la boue, il faut s'arracher, mais à ce moment là qui je vois au loin ma petite famille au bord du sentier, à qui je fais signe, je suis super content de les voir, ça boost pour le final.

Je termine les 200 derniers mètres avec ma puce main dans la main pour franchir ensemble la ligne d'arrivée située dans la salle des sports de St Martin, sous les applaudissements du public, super moment pour tous les 2 !!

Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013
Trail des coursières des hauts du Lyonnais 2013

Je clôture donc la course en 6h18min et me classe 72ème sur 134 inscrits, plutôt satisfait.

Le speaker me colle le micro pour avoir mes impressions de course à chaud puis place au ravitaillement en attendant l'arrivée de Sylvain et Alain qui finiront en respectivement 7h08min (98ème) et 7h12min (101ème). J'apprendrai qu'Alain s'est égaré au 14-15ème km...ce qui lui a valu une rallonge de 3km au compteur...trop bon notre coach, à croire qu'il en avait pas assez ou alors qu'il voulait peut-être un compte rond de 50km ...!!! Un merci à notre sylvain qui l'aura attendu à Ste Catherine pour le re booster après cet égarement!!

Encore bravo à vous les amis et un grand merci aux organisateurs.

On retiendra un très beau tracé, un temps idéal, d'excellents souvenirs, des bons ravitos, un dénivelé bien repartit et un bon entrainement pour la SaintéLyon de fin d'année.

Notre coach termine bien cuit et nous aussi je te rassure !!
Notre coach termine bien cuit et nous aussi je te rassure !!
Notre coach termine bien cuit et nous aussi je te rassure !!

Notre coach termine bien cuit et nous aussi je te rassure !!

Publié dans Courses 2013

Commenter cet article