La nuit des cabornes - 2013

Publié le par Greg Chamberland

Voici le fly et le profil du parcours !!
Voici le fly et le profil du parcours !!

Voici le fly et le profil du parcours !!

Vendredi 6 septembre, s'est déroulée la nuit des cabornes dans les Monts d'Or (69), offrant 2 parcours : un de 26km avec 1200m de D+ en réalité et un de 50km avec 2500m de D+, comptant 1pt pour l'UTMB.

Etaient présents avec moi, Faf, Gilles et Benoît. Sylvain et Alain étant en convalescence (1 pour une cheville et l'autre pour un mollet) !!

J'avais pris soin de récupérer mon dossard en fin d'après-midi heureusement car à 20h j'arrive un peu à la bourre à St Romain au Mont d'Or car le tunnel de fourvière a conservé sa réputation de gros ralentisseur (bouchons ++). Bref je fini de m'équiper, j'inaugure mon nouveau porte dossard UTMB, les copains sont déjà là! En guise d'échauffement je descends du parking à voitures en footing! Je rempli les gourdes, fixe la puce et direction la foule de coureurs (600)! Les consignes sont données, les frontales s'illuminent les unes après les autres, un morceau de musique pour le départ (il y avait un orchestre de rock, le groupe Rock Hunter) et 5-4-3-2-1-go!!

La nuit des cabornes - 2013
La nuit des cabornes - 2013
La nuit des cabornes - 2013
La nuit des cabornes - 2013

Le départ est donné, je pars pas trop vite comme souvent, Alain est là pour nous encourager c'est super sympa (merci "coach") et nous prendre en photo au passage !!

La nuit des cabornes - 2013

Peu de mètres après le départ ça monte direct sur 2,5km, on chope rapidement un petit chemin mon pote Faf suit on échange quelques mots tout va bien, les collègues sont derrière, puis un léger plat, puis re-grimpette, légère descente où j'attaque un peu, je double quelques coureurs, Faf n'est plus derrière...bon je continue à mon rythme on verra bien, puis on remonte jusqu'au Mont Thou, grosse ambiance des spectateur(rice)s sont là j'entends même "allez le Jura" "est-ce qu'il y a des jurassiens?"...je lève donc la main et les salue bien, fier de mes origines (ça doit être l'effet Xavier Thevenard qui commence!!) ouf une bonne bosse de passer, +400m de D+ et 7,5km de fait! Puis le reste jusqu'à 15km sera assez agréable alternant petites descentes et montées, quelques jolis singles, quelques passages auprès des cabornes éclairées de lampions c'est super chouette, des petits concerts nocturnes plein air improvisés, un ravito au 12ème où je prends quelques tuc et fait le plein pour ne pas trop perdre de temps bref du bonheur. Ensuite c'est la descente, idem (elles sont extrêmement techniques ici) donc prudence, je double quelques coureurs et on arrive au 19e c'est ravito, idem ça sera tuc/coca, je sent un léger coup de froid s'emparer de moi! Une bénévole nous dit "allez courage c'est la montée du château, vous allez vous en rappeler de celle là!!!", en effet ça grimpe et c'est long je la fait tranquille en mangeant mes tuc et discutant avec un coureur qui montait à la même allure, ça monte en effet sur 2,5 bornes avec en prime une série de marches d'escaliers où tu as envie de faire demi tour quand tu es au pied, bref je m'y attaque, on sent qu'à chaque marche les jambes se raidissent, ouf on est au dessus place à la descente, toujours avec prudence car les jambes commencent à moins répondre et c'est de nuit dc bien dangereux!! Je sent aussi que le coup de froid sur le bide a du mal à passer, mais ça va. Puis ce qui nous attend est juste démoralisant, une dernière montée de malade dans les pierres plates qui glissent sous nos pieds, le passage dans des tunnels où il faut baisser la tête bref du très raide!! On arrive enfin au bout de nos difficultés. Là un bénévole nous encourage et nous annonce 1,6km de descente encore bien raide et technique, pour une arrivée accueilli par Alain et nous encourager, merci à lui, je franchi donc la ligne en 3h37min devant mes 3 collègues, Faf pointera 1min derrière, super et les 2 autres Gilles et Benoît 23 et 24 min bravo les gars (un peu au dessus de mon objectif mais vu le dénivelé de 1230m de D+ je ne pouvais guère mieux faire). Maintenant place à la file d'attente pour la douche chaude qui m'a bien requinqué et le petit casse croûte!! Une belle course très technique, bien raide, où il fallait faire preuve d'une grande concentration car la nuit c'est piégeur, super bien organisée (merci à l'organisation et aux bénévoles comme dab!!)!! 2h du mat', il est tant d'aller se coucher!!

Je termine 229ème / 506.

La nuit des cabornes - 2013
La nuit des cabornes - 2013
La nuit des cabornes - 2013

Publié dans Courses 2013

Commenter cet article