Trail des Cabornis !
Trail des Cabornis !

Le trail des Cabornis, format 23km et ses 800m de D+ a été mis au programme cette année pour plusieurs raisons !

La raison principale est d'aller passer un bon moment avec les potes et retrouver d'autres connaissances sur place car c'est souvent le rassemblement de beaucoup de coureurs locaux. On se suit toute l'année et le jour de la course on se confronte dans la bonne humeur !!

Le rendez-vous est donc pris avec mon pote Greg et Robin Cattet du team Scott ! Départ de bonne heure, arrivée sur place une bonne heure avant le temps de récupérer le dossard, discuter avec les copains, s'échauffer et aller se placer !!!! :-)

L'autre raison est de préparer mon premier objectif de la saison, le trail des reculées dans le Jura sur le 34km et ses 1000m de d+, une course que j'affectionne chaque année !

Pour ma part, je traîne une petite gène au niveau d'un tendon qui passe derrière la malléole, la forme n'est pas à 100%, je n'ai pas pu faire de grosses séances de dénivelé comme j'ai pu le faire en 2017, j'ai privilégié la vitesse sur piste avec le club de l'ESL.

Je prendrai donc le départ pas complètement confiant, mais ça sera justement un bon test car cette course n'est pas un objectif en soit, mais plutôt une course de préparation au trail des reculées de début avril dans mon Jura (comme chaque année) !!

Trail des Cabornis !

On retrouve aussi sur place Ben, Marion et Nico qui partiront sur le 40km et ses 1800m de d+(sauf Marion, qui restera en mode supportrice) !

Après quelques foulées d'échauffement, on se retrouve sur la ligne de départ, les costauds (Thibaud, Robin et bien d'autres) sont là, le top départ est donné. Je trouve que ça part un peu moins vite que l'année dernière, je me retrouve aux côtés de mon pote Ben, on déconne puis la première bosse arrive, Ben et Nico sont juste derrière moi mais me dépassent rapidement, ils sont plus costauds donc pas de panique et ils sont sur le 40km, je reste donc concentré sur ma course et me remémore que l'année dernière cette bosse m'avait déjà bien secoué, elle n'est pas trop pentue mais elle est longue, alors je cours ma foulée se ralentit parfois puis je me reprends, je vois des copains de TDR (Terre de Running) on est casi ensemble, on avance à notre rythme. Elle va durer 31' pour faire ces 5,6 premiers km et prendre 340m de D+, une bonne mise en jambes pour la suite !!! :-)

La suite justement, un replat, où l'on peut allonger un peu la foulée sur une petite portion de bitume puis un chemin agricole jusqu'à rejoindre la route qui mène au Mont Verdun le point culminant de la course !

J'arrive là haut plutôt bien physiquement, j'ai un peu moins d'une minute de retard par rapport à mon timing 2017, pas d'affolement je vais essayer de rattraper tout ça !

On se lance ensuite sur une longue descente sur route, pas très plaisante pour être sur un si beau site que sont les Monts d'Or !

On bifurque à droite sur un petit sentier que je reconnais on est sur du plat légèrement descendant, un peu gras au sol, quelques racines à éviter, je vois mon pote Vincent Gravier photographe qui est bien planqué, pour faire des beaux clichés ! (Merci encore)

 

Trail des Cabornis !

Puis on bascule sur un sentier un peu technique avec pas mal de cailloux dans tous les sens, un peu humide lié aux pluies de la semaine, il faut donc faire preuve de vigilance ! J'en profite quand même pour bien allonger la foulée, j'ai confiance en mes Salomon et en bas on bifurque à 180° dans une légère montée qui fait mal après une telle descente, mais je cours, je m'accroche c'est court, ça ne dure que 200m environ avant de tourner tout de suite à droite dévaler quelques marches puis un sentier en descente qui va nous emmener traverser une route, puis rejoindre un petit sentier en descente, passer devant de très belles demeures, je peux allonger la foulée correctement, ma petite gène au tendon ne s'accentue pas mais elle est bien présente.

Je dépasse quelques coureurs dans la descente, avant de bifurquer à gauche sur un chemin qui monte légèrement, j'aperçois mon pote Yo Rose juste devant, qui fait un arrêt technique sur le bas côté, je passe je lui adresse un petit message d'encouragement, je sais qu'il va revenir sur moi. Nous avons à peu près le même niveau mais aujourd'hui je le sent costaud !!

On arrive au-dessus, on passe devant de jolies cabornes (petites maisons en pierres dorées). Le chemin se poursuit, la pente est un peu moins inclinée, ça permet de courir mais je sent quand même que je n'ai pas les watts, le manque de travail en côte se paye ici cash !

Alors je me force, j'entends des coureurs derrière moi, puis on rejoint une portion de route, celle qui va nous mener jusqu'au pied du Mont Thou, Yo me dépasse et un pote de TDR Alex me dépasse aussi à l'aise sur route.

Sur la route j'essaye d'allonger mais ça tire un peu, je maintiens donc un petit rythme, puis je vois de nouveau Vinent qui déguaine son appareil et clic clac kodak c'est dans la boîte !!! Je vois aussi Marion qui est là pour encourager son chéri et les copains, c'est top, merci Marion !! :-)

Je vous assure ça fait du bien de vous voir ici les copains, ça redonne du punch !! Je poursuis sur la route, dommage pour cette partie, c'est la route qui mène au Mont Thou, on pourrait je pense emprunter des chemins mais l'association des Monts d'Or est très protectrice et refuse certains passages à l'organisation ... on restera donc sur la route pour grimper juste en-dessous du Mont Thou, puis bifurquer sur un chemin plat au milieu d'un champ, ça permet de bien relancer !

Trail des Cabornis !

Puis je me lance dans une descente de 2,7km, je peux envoyer, mais devant ça court vite aussi alors je ne rattrape personne, je vois Yo pas loin mais il cavale bien aussi le garçon !!! :-)

On approche du ravito, je prendrai un morceau de banane au passage, il y aune troupe de music avec tamtam ça met l'ambiance c'est top, je continue à allonger ma foulée je sais que ça peut être des précieuse secondes de gagner qui peuvent potentiellement combler mon manque de puissance en montée !

Au passage je croise un autre pote qui m'encourage, merci Thomas avant d'aborder la dernière partie de cette longue descente qui va nous mener à Poleymieux au pied de l'église !!

Qui dit au pied de l'église dit qu'il va falloir se taper toutes les marches et je les connais bien pour les avoir déjà gravi plusieurs fois !

Une grimpette de 500m et de 65m de D+ qui calme bien son bonhomme à cet endroit de la course ! Je vois Yo à 10m devant moi, on marche dans cette partie au milieu j'essaye de relancer en courant mais je reprends la marche active car les muscles ne sont pas très d'accord !!

J'arrive au-dessus, je relance de suite sur la petite portion de route puis sur le chemin blanc que nous empruntons, ça descend sur 1km environ il reste un peu plus de 4km, je connais bien la fin car l'organisation nous aura fait le même parcours que 2017 apparemment !

Il s'en suit une belle bosse d'un peu plus d'un km et un peu plus de 100m de positif, autant vous dire que j'alterne marche et course car elle fait mal celle-ci, c'est la dernière mais elle pique. Devant c'est pareil les gars alternent, j'en reconnais 2 ou 3 avec qui on a fait course presque ensemble, on se connait de vue ou du réseau Strava.

J'arrive enfin au-dessus, il y a du monde pour nous encourager (merci), léger plat puis on bascule en descente presque jusqu'au bout, il reste un peu plus de 3km (il reste un petit coup de cul) et du plat pour finir sur route !

Dans la descente j'aperçois 2 coureurs dont un que je connais de vue, Cédric je me rapproche d'eaux, les dépasse on s'encourage mutuellement car on a casi fait course ensemble mais il reste 2 bons km cette fois-ci !

On retrouve un petit chemin agricole, virage à droite, chemin étroit en descente avant de rejoindre la route pour le finish !

Un finish que je n'imaginais pas jusqu'à entendre un des 2 coureurs que je venais de doubler (le pote à Cédric), me revenir dessus, j'accélère donc progressivement pour finir à plus de 18km/h et franchir la ligne ensemble avec ce coureur sous les yeux des potes qui hallucinaient de me voir arriver à une telle allure !

J'en termine donc en 1h54' à quelques secondes de Yo du coup qui n'aura rien lâché, brvo mon pote !!

Un chrono de 4' de plus que 2017 et une 49ème place sur les 731 finishers (je perds 7 places par rapport à l'année dernière). Le bilan est mitigé, je savais que je n'avais pas la prépa tip top et cette gène m'a un peu freiné aussi dans ma prépa et sur ma course.

Ce n'est pas très grave en soit, je m'en contenterai et je vais aller consulter pour soigner tout ça rapidement afin d'aborder sereinement mes futurs objectifs.

Je tenais à remercier tous les bénévoles et féliciter les potes qui ont bien assuré avec mention spéciale à mon pote Greg qui fait 10ème et Robin qui termine 2ème juste derrière un impressionnant Thibaut Garrivier un pote également du club de l'ESL !!

Maintenant le regard se tourne vers les reculées dans mon fief le 8 avril avec une partie des potes des Monts du Lyonnais et la famille sur place !

Trail des Cabornis !
Trail des Cabornis !
Retour à l'accueil