Les Foulées Vourloises

Publié le par Greg Chamberland

La team du jour

La team du jour

Une course à 2 pas de la maison et un rdv avec mon club des foulées de Beauregard, où nous étions une petite quarantaine de personnes quand même représentée sur tous les formats (rando, 10km et 21km). Nous sommes un peu plus de 500 au départ dont 215 finishers sur le 21km.

Pour ma part, c'est ma 2ème participation, je l'avais bouclé l'année dernière en 1h33min avec un bon tirage de bourre avec mon pote Adrien qui avait fini 24 secondes devant moi, j'ai donc une petite revanche à prendre !! :-)

En réalité cette course fait 20,5km et 340m de D+, une course mi route mi chemin, assez roulante, avec quelques petites bosses qui te force à toujours relancer et à ne pas perdre le rythme.

Cette course est parfaite pour moi qui suis en plaine recherche de vitesse cette année sur des formats, plus courts, plus explosifs !!

C'est donc pour cela que je l'ai coché, à 2 pas de la maison et une raison de plus aussi de passer un bon moment avec la team des foulées de Beauregard, une belle ambiance, une belle solidarité et un bel état d'esprit (une sorte de sport individuel mais avec une pointe de collectif quand on voit tous les encouragements qu'on se fait à tout un chacun !!), c'est le sport aux vraies valeurs !

On arrive donc sur place une petite heure avant le départ pour finir de se préparer, discuter, déconner, je fais la connaissance avec Yoann de chez CryoReflex que j'avais eu par téléphone dans la semaine et que j'aurai bientôt l'occasion de tester (je vous en dirai un peu plus ces prochaines semaines), on fait la photo, puis direction l'extérieur où la température est plutôt fraîche et le soleil absent du rdv !! On trottine avec quelques membres des foulées histoire de prendre un bon départ, puis l'heure approche, je me rapproche donc de la ligne, je salue les copains des foulées pour leur souhaiter bonne course, puis je patiente au premier rang. Juste à côté je salue Sébastien Hours du team Terre de Running vainqueur à plusieurs reprises de l'épreuves, très connu dans le monde de la course à pied. En quelques mots :

Il fut notamment sélectionné pour les championnats d’Europe espoirs à Kaunas en 2009 sur 3000m steeple (demi-finale) et à de nombreuses reprises pour des matches internationaux sur route. Champion de France espoirs 2009 et 2010 de semi-marathon, ses records sur la distance (1h07’17’’ en 2009) ou sur 10km (30’48’’ en 2007) prouvent l’étendue de sa palette.

On se souhaite bonne course, puis quelques secondes plus tard le départ est donné!!

Départ

Départ

Comme prévu ça part vite, car le 10km part en même temps. Je suis quelques hectomètres avec la tête de course et notamment Sébastien, qui prendra très vite le large. Je ne vais même pas le titiller le garçon, car il bouclera l'épreuve en 1h13 min, je reste dans ma bulle, je surveille la montre, je passe les 4 premiers km autour des 4min au km voir en dessous, je suis bien, je trouve mon rythme, nous sommes en légère descente et sur le plat jusqu'à la première difficulté du parcours au bout d'un peu plus de 4km, un chemin assez cassé, avec pas mal de cailloux, où je garde le rythme même si c'est un peu dur, j'ai quelques coureurs devant, je dois les accrocher. Au dessus on rejoint une route qu'on traverse, ouf, les encouragement sont là. Une bonne petite côte de 500m et 46m de D+ pas grand chose mais bien casse pattes quand même !! Bref, je me sent bien, je continue sur un chemin blanc, sur un faux plat montant, puis du plat, puis c'est une descente en S au milieu des vergers, c'est sympa, je passe tous droits aux ravitos aujourd'hui, j'ai ma gourde donc je suis serein. On enchaîne sur 2km de montée pas trop raide, sauf sur la fin où ça se relève un peu mais je suis bien, nous sommes sur un chemin sur les derniers hectomètres de cette montée, je ne perd pas le rythme, je suis avec un ou 2 coureurs mais guère plus, je regarde vite fait mais je reconnais au dossard qu'ils sont sur le 10km (n° à 3 chiffres !!). On bascule ensuite sur la descente sur chemin puis ensuite sur route, pour passer derrière la mairie, j'entends un coureur me revenir dessus, idem un coup d'oeil quand il me dépasse, il termine son 10km, donc pas de panique (la première boucle était la boucle commune avec le 10km), on repasse donc devant le lieu du départ, mais les organisateurs aiguillent les coureurs du 10km et du 21km. Je sers donc sur la gauche et me retrouve seul, c'est parti pour une seconde boucle mais pas tout à fait identique, un peu plus longue avec un passage en sous bois bien sympa.

Je regarde la montre au 10ème km, je le passe en 41min et 28s donc très serein par rapport à 2015 (je passais en 44min). J'arrive à un carrefour avec des signaleurs qui m'annoncent 7ème...quoi 7ème...ça ne m'est jamais arrivé d'entre un tel chiffre sur une course !! Ouhaou par contre personne devant et au loin derrière un dossard qui est sur le 21 aussi.

Il va falloir bien gérer maintenant. Je continue ma route boosté, j'en remets des couches dès que je peux pour gagner du terrain ou prendre un max d'avance car on ne sait jamais comment peut se passer la fin de course.

La difficulté qui suit est légèrement modifiée car au dessus au lieu de continuer sur la route, on bifurque sur la gauche dans un petit sentier en sous bois bien sympa, j'adore, pour rejoindre une portion à travers champ puis la route puis de nouveau la fin de la difficulté sur le fameux chemin un peu déterioré. Je double des marcheurs, qui m'encourage, je jette un coup d'oeil en arrière, j'apperçois au loin le dossard (un coureur en rouge) qui semble avoir la même avance que tout à l'heure.

Je passe ainsi à un peu plus du 14ème km en une heure, je double un couple de randonneur qui m'annonce 7ème, effectivemment personne ne m'a doublé et je n'ai doublé personne, j'ai l'impression de faire la course tout seul...ça fait un peu bizzare mais c'est comme ça !!

Je suis vraiment bien, la suite est en descente comme la première boucle sauf qu'en bas on bifurque sur la droite au lieu de la gauche pour aller chercher un peu plus loin, à travers quelques vergers, puis sur un chemin assez roulant, avant de récupérer une petite portion de route en montée, il reste 5km, puis je me lance dans le dernier "coup de cul" comme on dit, qui annonce bientôt la fin de la course !! Je suis bien, je suis sur un faux plat descendant avant de prendre une petite portion de route qui me fait ensuite bifurquer sur un chemin agricole tout droit, avant de reprendre la route, j'essaye de maintenir mon rythme voir même allonger un peu la foulée dès que possible, tout en jetant un oeil à l'arrière. Dans ma tête je sais que je ferai mieux que l'année dernière de sûr, maintenant reste à aller faire la meilleure perf, alors je ne lâche rien, on ne sait jamais ça peut toujours revenir derrière.

Sur route je continue en descente, je regarde la montre je suis bien, je suis autour des 17km/h, je me rapproche de la mairie de Vourles, quelques petits zig zag dans le petit parc, puis je retrouve la route, on m'encourage, ça fait plaisir, le reste se poursuit en descente pour rejoindre l'entrée du stade. Je rentre dans l'enceinte du stade, je vois au loin mes 3 chéries (Eden étant au ski avec papi/mamie), elles m'encouragent, le public aussi, un petit signe de la main, j'allonge un peu la foulée, le speaker annonce mon arrivée (arrivéd du 7ème, c'était donc bien ça, je n'en revient pas), je boucle mon tour de stade, un dernier coup d'oeil en arrière, le poursuivant n'a pas évolué beaucoup, je pense que cette fois il ne reviendra pas, dernière ligne droite, je revois mes chéries, je suis heureux et je franchi la ligne en 1h27min, en 7ème position et 4ème sénior homme c'est génial !!!

Les copains/copines des foulées de Beauregard sont là pour m'accueillir aussi, je fais des bisous à mes chéries, je tape dans la main de mon poursuivant, je le félicite, je n'ai rien lâché !! Ma puce n'en revient pas : "mais papa tu te rends compte tu es 7ème"...oui ma fille je n'en reviens pas, un TOP 10.

Je suis très satisfait car je constate que comme dans beaucoup de domaines, nous sommes toujours tôt ou tard récompensé de nos efforts et de notre assiduité ! Objectif atteint, je gagne donc 6min et 20 places par rapport à 2015!!

Derrière ça suit de près pour les copains des foulées, Adrien arrivera un peu plus de 3min derrière (ma revanche est prise mon ami !! :-)) et Ludo complètera le podium des Foulées une petite minute derrière Adrien, une belle bagarre visiblement entre tous les 2 !!

On encouragera l'arrivée des autres copains/copines des Foulées, puis place au ravito !!

Bravo à toutes et tous pour vos perf respectives. Un super moment de convivialité et de partage.

Nous remportons le jambon de 10kg pour le club le plus représenté ainsi que des récompenses qui se traduisent par des podiums pour :

Fabienne (2 SEF) et Martine (1 V3F) sur le 10km

Bertille (1 ESF), Julie (2 SEF car non cumul des récompenses), Manu (3 V2H) et moi même (2 SEH par catégorie car dans les 3 premiers au scrach il y avait déjà 2 séniors qui ne peuvent pas être récompensé 2 fois) sur le 21km, une belle récompense mais aussi une bien belle surprise lorsque le speaker m'a appellé !!

Maintenant on continue le job, pour le prochain rdv en mode 100% Jura avec le Team Trail Jura et quelques membres des foulées de Beauregard (13 au total avec moi) qui feront le déplacement pour participer à l'évènement et visiter mon beau Jura !!

Sans oublier, un grand merci à toute l'équipe d'organisation, tout était parfait.

 

 

 

Les Foulées Vourloises
Les Foulées Vourloises
Les Foulées Vourloises
Les Foulées Vourloises

Publié dans Courses 2016

Commenter cet article