Les 9 clochers

Publié le par Greg Chamberland

Les 9 clochers
Photo de groupe (manquait Gilles)

Photo de groupe (manquait Gilles)

La préparation STL se poursuit avec la course des 9 clochers, une occasion de plus de se retrouver avec les copains des foulées de beauregard!!

Je profite aussi de cette course pour continuer mon travail de vitesse dont j'ai encore besoin d'acquérir pour progresser et mon objectif est évidemment de faire mieux que l'année dernière (1h51min et 40s sur 24,1km et 472m de D+).

Rdv donc sur le parking du parc de Beauregard pour covoiturer, j'emmènerai avec moi Fabrice un nouveau du team (qui prépare la STL aussi), Christian (notre V2 au passé bien riche d'aventures trailistiques qui revient en grande forme) et son épouse.

On se suit et arrive sur place une bonne heure avant le départ, le temps de boire un petit café, récupérer le dossard et finir de s'habiller. Je croise quelques connaissances, on discute à droite à gauche et je jette un petit coup d'oeil au profil de course pour bien me l'imprégner.

Une fois prêt, on fait la photo de groupe bien entendu, puis direction l'échauffement dans le petit parc à côté puis sur le lieu du départ. Je rencontre une connaissance, Mathias de Bouticycle Pierre-Bénite, on discute 5min, il me fait part de son envie de venir intégrer le groupe des foulées, ça sera avec plaisir que je lui rétorque, tu verras il y a une bonne ambiance et c'est mieux de s'entraîner et fractionner à plusieurs. On progresse tous à notre rythme!!

Puis je continue mon échauffement avant de me diriger vers la ligne de départ, j'ai la surprise de croiser un chirurgien digestif de la Sauvegarde, qui me reconnait et s'étonne de me voir ici comme moi d'ailleurs!! Nous n'avions encore pas parlé de ce sujet au bloc, on était resté très pro, c'est sympa, on discute 5min, puis je vais me positionner devant en souhaitant au préalable une bonne course aux copains!!

Le départ est donné, ça part vite, je suis avec la tête de course sur les premiers 500m, on est autour des 17km/h sur du plat, puis je réduis volontairement la cadence car je ne suis pas à ma place, je voulais juste faire un bon départ pour me placer et ne pas être gêné.

Je passe le 1er km en 3'39", puis il s'en suit un coup de cul que l'on passe assez vite aussi, je distingue au loin le coach Olivier, qui a décidé de nous accompagner en vélo car il est blessé et va nous coacher tout au long de la course, ça fait plaisir et ça motive, merci à lui !!  Je vois la tête de course à quelques hectomètres devant moi, ça va vite !!

Je suis avec un petit groupe, on est au 2ème km tout va bien sur 1km de plat, la première féminine nous rejoint, puis légère descente sur un peu plus d'un km, on est sur la route, j'envoi pour garder le rythme.

On arrive de nouveau au pied d'un coup de cul de 700m qui s'enroule plutôt bien, avant d'attaquer une descente d'1,4km sur route ou idem, je ne perds pas de temps, je ne m'arrête même pas au 1er ravito du 5ème, je me tire la bourre avec quelques coureurs, on joue au chat et à la souris, nous avaons passé le 6,5ème km, on est sur des bases d'un peu plus de 14km/h de moyenne, je suis super en jambes, tout va bien. Le coach pédale à mes côtés, m'encourage, ça boost !!

Puis arrive la difficulté du parcours, une bosse de 5,5km en 2 parties, avec une première partie sur un chemin à travers vigne, je grimpe pas mal, je ne veux pas perdre mon avance sur le chrono, alors je me force à courir sur le meilleur rythme possible, puis on rejoint une portion de route toujours en montée (l'année dernière je me souviens l'avoir marché un peu) et bien cette année ça sera tout en courant, le coach est là pour m'encourager!!

J'arrive au dessus de cette première partie plutôt bien, je pense à m'hydrater un peu car finalement je suis tellement concentré sur mon chrono et ma course que je ne prends pas le temps de m'hydrater alors qu'il le faut !

Puis une portion descendante de 600m bouclée rapidement, le temps de se refaire la cerise, je repasse tout droit devant le ravito du 10ème km, avant de se relancer dans la côte sur 2km. Je monte mais commence à trouver cette bosse interminable, mais je me réconforte en me disant que je suis dans les temps que je m'étais fixé, mieux que l'année dernière et que dans peu de temps on va basculer dans la descente !!

J'approche de l'arrivée, je vois même un écrito au sol à la peinture "Allez Greg", surement pas pour moi mais ça fait plaisir quand même et c'est plutôt marrant !! Oliv fait quelques allez-retour en vélo pour aller voir les copains et m'annonce Ludo à 200m environ et Christian 400m! Dans ma tête, je me dis qu'ils ne sont pas loin, c'est qu'ils sont bien en forme aussi les garçon, ça va donner la 2ème partie !!

On continue l'ascension en passant par un sous bois plaisant ça change du bitume, je préfère largement, Oliv me dit à juste titre, "profites c'est ce que tu aimes" !! Puis on traverse le petit village de Marcy, passe au dessus en un peu plus de 56min, bonne moyenne (13km/h) pour avoir déjà bouclé casi l'intégralité du dénivelé. Je suis serein pour la suite mais je ne dois pas me relacher pour autant!

 

 

Les 9 clochers
Les 9 clochers
Les 9 clochers

Maintenant place à la descente sur 1,5km, je rattrappe quelques coureurs, que je double, puis d'autres me redoublent, ça va toujours vite on est autour des 18-19km/h.

Puis il s'en suit un plat et faux plat descendant sur lequel on peut allonger la foulée, on est un petit groupe à se retrouver de 5 dont la 2ème féminine, la première ayant pris le large bien avant !!

Olivier en profite pour partir devant avec son vélo pour aller faire une photo.

On court à la même allure avec le groupe, c'est plaisant, on avance ien, je suis toujours doans un bon timming.

Il s'en suit un léger coup de cul de 700m qui passe par une partie route, puis on bifurque sur la droite sur une partie chemin un peu accidenté, que je passe un peu dans le dur, mais qui passe quand même c'est court et c'est les derniers mètres de D+ donc il faut se forcer!

Puis c'est de nouveau la descente sur un peu plus de 4km, on a rejoint la route, je peux envoyer, Oliv est toujours avec moi, il m'encourage, je me tire un peu la bourre avec un autre coureur, qui nous demande si les montées sont terminées!! On lui répond que oui là c'est descente sur 4km avec 2 légers petits coup de cul tout doux qui vont s'enrouler très vite, dont un au 18,5ème km pour le dernier ravito que je passe tout droit. C'est une petite boucle autour d'une église, quand on redescend on voit les poursuivants, pas de Ludo, il est soit tout proche derrière soit pas encore passé...il devait être tout proche derrière, je jette un coup d'oeil à la montre je suis en 13,1km/h de moyenne, je suis dans mon timing, je continue à descendre sur un bon rythme (on attendra un peu plus de 20km/h) et bois un coup vite fait!!

Les 9 clochers
Les 9 clochers
Les 9 clochers

Puis on arrive au 21ème km pour enchaîner nos 4,8 derniers km de plat, je passe la distance semi-marathon en 1h35min plutôt content (1h38min l'année dernière), pas si mal avec 500m de D+. Oliv me dit que la course se joue maintenant, on vient de passer le panneau qui nous annonce 5km de l'arrivée, le mental va faire le boulot aussi car les jambes on déjà bien bossé!!

Oliv m'encourage, je l'entend encourager Ludo aussi mais je n'arrive pas à savoir où il se trouve, sûrement pas loin, moins de 100m, je ne prends pas le temps de me retourner, je ne veux pas savoir!

Les km défilent, je talonne un coureur, je le garde en ligne de mire, on longe l'Azergues, toujours pas de Ludo à mes côtés, on passe les panneaux 4km, puis 3km, on est en mode single trace dans un petit sous bois, je me souviens bien de ce passage très glissant de l'année dernière (on avait eu 10km de flotte), cette année ça passe bien, mais les jambes commencent à sentir la fatigue et surtout je sents le Ludo pas loin, Oliv nous encourage, nous dit qu'il faut tout donner, oui mais j'ai déjà donné pas mal, alors je force pour maintenir un rythme assez soutenu (autour des 4,16min au km), je ratrappe 1 puis 2 coureurs, puis on approche du stade et enfin on retrouve la route, il reste quelques hectomètres cette fois-ci, on voit les spectateurs nous encourager, j'accélère encore un peu, puis d'un seul coup qui je vois bondir à 150m à peine de l'arrivée, Ludo qui me double comme une fusée...à croire qu'il n'a pas forcé le bougre !! Impossible de l'accrocher, je continue sur mon accélération avec un oeil sur le chrono, pour viser en dessous de celui de 2014, puis ça sera chose faite car je passe la ligne en 1h51min et 24s pour 1h51min et 40s en 2014 mais avec 700m de moins l'année dernière.

Ludo arrivera 8s devant moi...on se tape dans les mains, il s'excuse de m'avoir doublé comme ça à quelques hectomètres de l'arrivée, il me remercie d'avoir fait son lièvre surtout sur les 7-8 derniers km.

J'avoue, j'ai tout de même une mini pointe d'amertume qui passera assez vite, car je ne pensais pas le voir débouler comme ça derrière moi si près de la ligne, mais c'est le jeu, je l'accepte, je n'ai pas de regret, j'ai fait une très belle course, sur la fin les jambes et la tête avaient envie d'en finir. Je pensais bien qu'il allait me rejoindre pour éventuellement finir ensemble mais pas me dépasser si près du but.

C'est un format de course, court, rapide, explosif et qui me sert à gagner en vitesse (point que je travaille cette année), alors vue mon chrono je suis satisfait du boulot, la progession est là!!

Un grand merci à notre coach Oliv c'est aussi grâce à ses entraînements du mercredi et évidemment aux bénévoles comme d'habitude qui sans eux on ne pourrait pas excercer notre passion.

Au final, je termine à une jolie 36ème place (contre 57ème l'année dernière), avec une moyenne de 13,3km/h contre 12,9km/h l'année dernière et quelques m de D+ cette année, donc objectif atteint.

Maintenant, prochain objectif de vitesse aussi, le semi-marathon de Beaune un peu vallonné mi novembre (250m de D+) où l'objectif sera d'aller titiller un peu moins d'1h35min !!

 

Les 9 clochers

Publié dans Courses 2015

Commenter cet article